Dans votre immense patience, Seigneur

Dans la rue de Maindee, à Newport, il y a un bâtiment à peine visible qui se tient là depuis une centaine d’année et qui a toujours servi comme lieu de rendez vous pour un groupe de chrétien étudiant le gospel. Ce groupe a d’abord été créé par des croyants qui n’étaient pas convaincus par les enseignements de l’Eglise, les jugeant trop éloignés de la parole originelle de Dieu telle qu’elle est présentée dans la Bible.

Il y a cent ans ce bâtiment servait d’école du dimanche pour fille et accueillait plus de trois cent élèves. Mais au fil des années, le nombre de personnes se présentant aux rendez vous à grandement diminué, mais pour ceux qui continuent à venir la volonté de recevoir un enseignement religieux strict reste la principale motivation les poussant à rejoindre ce groupe plutôt qu’une des nombreuses églises présentes dans le quartier.

Les réunions prennent maintenant place dans une pièce annexe à l’arrière du bâtiment, et les habitués s’y réunissent trois fois par semaine pour lire la Bible et s’expliquer mutuellement les passages étudiés. Ils partagent une interprétation très littérale des Ecritures, et tentent de vivre leurs vies au plus proche des enseignements qu’ils tirent du nouveau testament. La croyance la plus profonde que ces personnes partagent est que par nature l’Homme n’est pas assez bon pour Dieu, et ils prient pour implorer sa patience et son pardon. Elevés dans cette croyance la plupart d’entre eux sont maintenant des personnes accablées par la honte et la culpabilité.

Ce projet tente de capturer l’atmosphère de cet endroit et l’état d’esprit des personnes qui s’y retrouvent: la peur de Dieu, l’attente, la solitude et aussi le dégoût d’un monde qu’ils considèrent impie et dont ce lieu de réunion est un refuge.

Les commentaires sont fermés.